Panier  

Aucun produit

0.00 CHF Livraison
0.00 CHF Taxes
0.00 CHF Total

Les prix sont TTC

Panier Commander

Nouveautés

Toutes les nouveautés

Recharge de 10 lingettes démaquillantes lavables - Lamazuna

Recharge de 10 lingettes démaquillantes lavables - Lamazuna

Recharge de 10 lingettes démaquillantes lavables

Plus de détails...

11.90 CHF

LA003

7 pièces disponibles

Recharge de 10 lingettes démaquillantes lavables fabriqué en France

Nouveau coffret fabriqué en France

* S'utilisent simplement avec de l'eau
* Réutilisables plus de 300 fois
* Lavables à la main ou en machine de 40° à 90°
* Idéales pour les peaux sensibles
* Nouveau coffret fabriqué en France

Une face blanche pour le fond de teint,

une face rose pour le rouge à lèvres et mascara !

Les lingettes démaquillantes Lamazuna sont en microfibre, un tissu ultra absorbant, sur lequel le maquillage va mieux adhérer que sur la peau. Il suffit de mouiller une lingette réutilisable à l'eau du robinet pour se démaquiller tout en douceur.

Fond de teint, rouge à lèvres, mascara, eye-liner, tout part en quelques passages de lingette. Vous portez un maquillage waterproof un peu "costaud" ? Dans ce cas vous pouvez ajouter une goutte de produit démaquillant pour terminer. Rincez alors la lingette juste après utilisation pour que le produit ne réduise pas sa durée de vie.

Composées de polyester et de polyamide, nos lingettes démaquillantes réutilisables sont extrêmement douces, et donc idéales pour les peaux sensibles. Après utilisation, vous pouvez les laver à la main ou en machine grâce au filet de lavage inclus, et ce plus de 300 fois.


Pourquoi nos lingettes sont-elles bicolores ? A l'origine elles étaient toutes roses, mais nos clientes portant du fond de teint ont souhaité une face blanche afin de pouvoir s'assurer de leur démaquillage impeccable. Lors de la production suivante, elles ont été exaucées !


Astuce #1 : Mouillez la lingette, puis posez-la deux secondes sur votre oeil avant de la passer délicatement sur votre visage. Hop, vous voilà démaquillée ! Il est inutile de frotter aussi fort qu'avec un coton, car la lingette va aspirer le maquillage.
Astuce #2 : Si au bout de quelques temps vos lingettes démaquillantes vous semblent moins efficaces, mettez-les à bouillir dans une casserole d'eau, sans produit, pendant 10 à 15 minutes. Cela va régénérer les fibres et leur redonner leur jeunesse.

Cette recharge contient 10 lingettes démaquillantes en microfibre découpées en France (70% polyester et 30% polyamide) et 1 notice imprimée en France.

Conditionné en France par un ESAT, établissement de travailleurs handicapés

Diamètre des lingettes : 8cm

Démaquillage

Quel pourrait être le moyen le plus pratique et le plus écologique de se démaquiller ? Avec nos lingettes démaquillantes lavables et réutilisables plus de 300 fois chacune ! Elles sont efficaces juste avec de l'eau, grâce au tissage bien particulier de leurs fibres. Un coffret de 10 lingettes a une durée de vie d'au minimum 3 ans, pendant lesquels il va remplacer 36 bouteilles de produit démaquillant et plus de 6500 cotons jetables. Préférez un coffret de 20 lingettes si vous faites moins d'une lessive par semaine ou si vous portez un maquillage chargé. Vive l' "écolonomie" !

En savoir plus sur Lamazuna:

Enchantée, je m'appelle Laëtitia et je suis née en Vendée il y a 30 ans.

Lamazuna... Une marque française au nom géorgien !

En 2010 j'ai eu une idée formidable : remplacer mes 5 cotons à démaquiller jetés chaque jour et le produit qui les accompagnait par de simples lingettes en microfibre ultra douces et réutilisables des centaines de fois. Une idée géniale oui, mais qui demandait à être confirmée. J'ai enrôlé quelques copines pour faire office de testeuses et, coup de chance, elles aussi étaient emballées !

Restait à trouver un nom. Je voulais des sons en "a" et si possible un mot swahili (du style "hakuna matata"). Mais finalement c'est Nika, mon colocataire géorgien, qui a trouvé "Lamazuna". "Jolie jeune fille" dans sa langue, joli nom, non ? =)

Une gamme "écolonomique"

La toute première version de www.lamazuna.com est sortie en décembre 2010. A l'époque, les lingettes étaient juste proposées avec un filet de lavage, le coffret de rangement est arrivé plus tard. Grâce au bouche-à-oreille et à l'engouement des blogueuses beauté pour ces lingettes démaquillantes hors normes, Lamazuna a pris forme et s'est doucement développée.

Un autre produit écologique et innovant est arrivé : l'Oriculi, ce drôle d'instrument qui remplace les coton-tiges à vie. Grâce à eux et aux lingettes, le quotidien est simplifié tout en réduisant considérablement les déchets de la salle de bain. Détail important, ils représentent un petit investissement de départ, puis font réaliser des économies dès la première année d'utilisation. Ils sont écolonomiques comme on dit =)

Remplacer les coton-tiges

Tout ça parce que ma Maman avait interdit les coton-tiges à la maison !

Ils provoquaient soi-disant des bouchons d'oreilles. Donc à la place, on enroulait un tout petit peu de coton sur un cure-dent à la pointe coupée. C'était un peu laborieux, donc on ne le faisait pas souvent, et nos oreilles s'en portaient très bien.

Puis vint l'adolescence et la nécessité du déodorant. Je n'en avais pas vraiment besoin mais c'était "trop la honte" de ne pas en mettre après le sport dans les vestiaires du collège. Sauf que Maman ne voulait pas non plus qu'on en utilise, les anti-transpirants bloqueraient soi-disant les toxines à l'intérieur du corps et seraient susceptibles de favoriser les cancers du sein. Résultat : je m'empressais d'aller m'en acheter en douce et de le cacher au fond de mes placards (Maman si tu me lis, tu vois l'étagère des t-shirts ?!).

Ce n'était pas par esprit de contradiction, c'est simplement qu'il me semblait IM-POS-SIBLE que l'on puisse trouver en magasin des produits qui nous seraient néfastes. S'ils l'étaient vraiment, d'autres personnes que ma mère devaient être au courant et les auraient interdits.

La facilité de l'obsolescence programmée

Puis j'ai grandi (il n'y a pas longtemps). En inventant des lingettes réutilisables 300 fois, j'ai réalisé que je n'allais en vendre qu'une fois tous les 3 ans à une même cliente. Là, j'ai compris pourquoi on avait créé l'obsolescence programmée.

Puis j'ai découvert les charges sociales, la TVA à reverser, l'impôt sur les sociétés, et là j'ai compris qu'il allait falloir assurer. J'ai hésité à prendre des pots en plastique, bien moins chers, pour mes cosmétiques naturels plutôt que les jolis pots en verre qui peuvent être recyclés à l'infini, mais j'ai fait le choix du durable. J'ai trouvé un site Internet pouvant imprimer les étiquettes de mes produits à très bas prix, mais j'ai opté pour un imprimeur voisin, un peu plus cher mais la pollution du transport en moins et le contact en plus. J'ai découvert que le prix d'une pochette en coton bio pour la Cup féminine est 5 fois plus élevé que celui d'une pochette classique, mais j'ai fait le choix du durable, quitte à réduire ma marge pour rester dans la même gamme de prix que mes concurrents.

Bref, j'ai fait des choix.

Des choix que Monsieur Coton-tiges n'a pas fait en préférant le jetable au durable, Monsieur déodorant non plus en préférant le toxique mais plus facile à promouvoir (efficacité 72 heures !) au raisonnable et non risqué pour la santé. Maman avait raison...

Alors oui, Lamazuna aura du mal à entrer au CAC 40 puisqu'elle ne vise pas le profit maximal. Mais après 5 ans de développement, elle vient de créer 5 emplois. Jeane et Alexandra s'occupent des relations avec les boutiques qui vendent nos produits, répondent à toutes les questions des clients et blogueurs, Antoine prépare les colis de nos clients professionnels et Leely vous accueille dans notre Atelier-Boutique situé au 31 rue Louis Blanc à Paris !

J'espère que demain de nouveaux collaborateurs viendront agrandir notre équipe. Peut-être huit, dix ? Ce serait bien dix personnes vivant grâce à nos produits. Ca voudra dire que nous aurons permis d'économiser des centaines de flacons en plastique de shampooings, déodorants et dentifrices, des centaines de milliers de tampons hygiéniques et de coton-tiges, et des millions de cotons à démaquiller jetables !

Et c'est ça finalement être écolo, ce n'est pas être militant, c'est juste revenir au bon sens.

30 autres produits dans la même catégorie :